Cybercampagne contre les sociétés minières

30. juin 2022 | Économie

Lynas et consorts victimes de fausses informations.

En Europe et aux États-Unis, les efforts pour exploiter des gisements de matières premières alternatives se multiplient. Des contestations s’élèvent régulièrement sur place contre l’exploitation de minéraux critiques, comme en Espagne, mais aussi aux États-Unis.

Les habitants craignent un impact massif sur l’environnement et lancent des campagnes. De plus en plus d’éléments indiquent que des campagnes ciblées contre certaines entreprises se mêlent aux protestations légitimes.

Reuters, entre autres, rapporte que l’entreprise australienne Lynas, qui prévoit de construire une usine de traitement des terres rares dans l’État américain du Texas, est massivement attaquée dans les médias sociaux. De nombreux messages rédigés sous de faux noms mettent en garde contre les conséquences néfastes de l’usine, écrit l’agence de presse en se référant à la société de cybersécurité Mandian.

Derrière les fausses informations et les appels infructueux à manifester se cache un groupe pro-chinois qui veut protéger les intérêts du pays, poursuit l’article. Selon Mandian, l’action nécessite beaucoup de ressources et de personnel. Il n’y a toutefois pas assez de données pour attribuer les activités à un acteur précis.

Photo: iStock/Victollio

énergies renouvelables 2030