Lynas obtient un contrat de construction pour une usine de traitement

14. juin 2022 | Marché

Une usine de séparation des terres rares lourdes sera construite au Texas.

Le groupe minier australien Lynas a annoncé que sa filiale américaine Lynas USA LLC avait obtenu un contrat pour la construction d’une usine de séparation des terres rares lourdes. Un contrat correspondant a été signé avec le ministère américain de la Défense, comme il ressort d’un communiqué de presse (PDF). Les coûts de construction d’un montant de 120 millions de dollars américains seront entièrement couverts par cet accord, ajoute le communiqué.

La construction est prévue à proximité de l’usine de séparation des terres rares légères annoncée en janvier 2021, qui est prévue sur la côte du Golfe du Texas. Les matières premières à traiter proviendront de la mine australienne de Lynas, Mt. Welt, et le traitement de matériaux provenant d’autres fournisseurs est également à l’étude.

Les terres rares légères et lourdes sont nécessaires entre autres pour les véhicules électriques et les éoliennes, mais sont également très importantes pour la technologie de l’armement. Selon les estimations du Congressional Research Service (PDF ), la construction de l’avion de combat Lockheed Martin F-35, que l’armée de l’air allemande souhaite acquérir, nécessite environ 420 kilogrammes de terres rares, et dix fois plus pour un sous-marin de la classe Virginia. La forte dépendance vis-à-vis de la Chine, principal fournisseur de terres rares et de composants fabriqués à partir de celles-ci, a récemment suscité des inquiétudes quant à la sécurité nationale des Etats-Unis.

Photo : iStock/graffoto8

énergies renouvelables 2030