Une loi pour encourager la production de terres rares aux Etats-Unis

12. avril 2022 | Marché

Deux sénateurs américains ont déposé un projet de loi visant à stimuler la production nationale de terres rares.

Afin d’être moins dépendants de la Chine et de son quasi-monopole sur les terres rares, les Etats-Unis cherchent à créer leur propre chaîne de valeur pour ces matières premières critiques. Un projet de loi présenté jeudi par les sénateurs américains Marco Rubio et Cindy Hyde-Smith (républicains) pourrait y contribuer. Le Obtaining National and Secure Homeland Operations for Rare Earth (ONSHORE) Manufacturing Act prévoit de créer des incitations financières pour le développement d’installations de production de terres rares aux Etats-Unis. Pour ce faire, un programme d’investissement sera mis en place au sein du ministère américain de l’énergie.

Le ONSHORE Manufacturing Act prévoit également des investissements dans une chaîne d’approvisionnement internationale sûre pour les terres rares. Les installations détenues ou contrôlées par la Chine ou la Russie en seront exclues.

Rubio a qualifié la dépendance des États-Unis vis-à-vis de l’industrie chinoise des terres rares de « grave problème de sécurité nationale et économique » [traduction de métaux-industriels.net]. Ce n’est que récemment que le président Joe Biden a réactivé le Defense Production Act, une loi datant de l’époque de la guerre froide (nous en avons parlé). Il peut ainsi obliger les entreprises à accepter et à prioriser les commandes jugées nécessaires pour la défense nationale. Suite à cela, le ONSHORE Manufacturing Act ordonne au président de présenter un plan d’action pour la production nationale et le développement de technologies dans le cadre du Defense Production Act.

Photo: iStock/rarrarorro

énergies renouvelables 2030