Lynas rencontre des problèmes en Malaisie

20. juillet 2022 | Économie

Baisse de la production, la demande en terres rares reste élevée.

Lynas a dû faire face à quelques difficultés au cours du trimestre clos fin juin. Le groupe minier australien a annoncé lundi un chiffre d’affaires de 294 millions de dollars australiens (198 millions d’euros), soit un recul d’environ dix pour cent par rapport au troisième trimestre. Cette baisse s’explique par des problèmes dans la production d’oxydes de terres rares dans l’usine de traitement du groupe en Malaisie. L’approvisionnement en eau y a été interrompu à plusieurs reprises. Une optimisation des processus devrait à l’avenir permettre de réduire la consommation d’eau douce de 40 pour cent et de diminuer considérablement le risque d’arrêts de production.

En revanche, le prix de vente des produits de l’entreprise a nettement augmenté au quatrième trimestre. Avec l’équivalent de 53 euros par kilo, on constate un doublement. Lynas devrait continuer à profiter de la forte demande en terres rares, car de nombreuses entreprises souhaitent diversifier leur approvisionnement en matières premières et réduire leur dépendance vis-à-vis de la Chine. Le savoir-faire des Australiens est également demandé aux États-Unis, où une installation de traitement est prévue. Le ministère américain de la Défense, qui a chargé Lynas de la construction au Texas (nous en avons parlé), est responsable de ce projet.

Photo: iStock/graffoto8

énergies renouvelables 2030