Terres rares : Solvay étend ses activités

11. octobre 2022 | Économie, Marché

L’entreprise chimique augmente ses capacités de production au Japon et prévoit de traiter les matières premières de Hastings Technology Metals en France.

Le mois dernier, le groupe chimique international Solvay a annoncé l’extension de son usine de traitement de La Rochelle, en France (nous en avons parlé), afin de créer un centre européen pour les terres rares. L’entreprise annonce maintenant un nouvel investissement dans le domaine des terres rares : En rachetant les 33 pour cent de parts minoritaires de Santoku Corporation, Solvay devient l’unique propriétaire de la coentreprise Solvay Special Chem Japan. Cela devrait permettre d’augmenter les capacités de production de terres rares.

Cette transaction renforce les plans mondiaux du groupe visant à jouer un rôle clé dans la mobilité, la connectivité et l’électrification grâce à son savoir-faire dans le domaine des terres rares, peut-on lire dans le communiqué de presse. Le protocole d’accord signé avec Hastings Technology Metals s’inscrit également dans cette optique : la société minière australienne devrait dans un premier temps fournir 2 500 tonnes de carbonate de terres rares par an pour un traitement ultérieur à La Rochelle. Les matières premières proviendront du projet Yangibana de Hastings en Australie occidentale, dont la mise en service est prévue pour fin 2023 et qui devrait contenir d’importants gisements de néodyme et de praséodyme.

Photo : iStock/vice_and_virtue

énergies renouvelables 2030