Terres rares en Arizona : des échantillons de sol prometteurs

28. mars 2022 | Marché

L’entreprise australienne American Rare Earths étudie l’extraction de terres rares en Arizona, aux États-Unis. Des études géologiques indiquent un grand potentiel.

Le La Paz Project de l’entreprise australienne American Rare Earths (ARR) dans l’État américain de l’Arizona s’étend sur plus de 890 hectares. De grandes quantités de terres rares légères de haute qualité pourraient y être stockées, et un permis de prospection a été délivré jusqu’à présent. De récentes études géologiques ont confirmé le potentiel, rapporte le portail d’information Proactive Investors.

En décembre, ARR a effectué des travaux de cartographie et de reconnaissance de terrain. Les résultats des échantillons de roche et de sol prélevés sont « encourageants ». Selon le directeur exécutif Chris Gibbs, La Paz est en passe de devenir l’un des plus grands projets de terres rares d’Amérique du Nord. Des forages sont actuellement en cours afin d’explorer davantage la région et de collecter des données pour la planification de la mine.

Afin de réduire la dépendance vis-à-vis de la Chine, les Etats-Unis investissent de plus en plus dans la chaîne de création de valeur nationale pour les matières premières critiques comme les terres rares (nous en avons parlé). Selon ses propres indications, American Rare Earths souhaite s’établir comme l’un des principaux acteurs du développement des terres rares aux États-Unis. Pour cela, il faut non seulement des mines, mais aussi des installations de traitement et de transformation. Celles-ci se trouvent actuellement principalement en Chine. Il existe des projets de construction de raffineries de terres rares aux États-Unis.

Photo: iStock/AndrewSoundarajan

énergies renouvelables 2030