Telekom pose 70.000 kilomètres de fibre optique

16. décembre 2021 | Technologies

D’ici 2030, l’Internet rapide devrait être disponible dans tous les foyers et entreprises d’Allemagne.

Cette semaine, Deutsche Telekom a présenté des chiffres sur l’extension du réseau allemand de fibre optique et de la nouvelle norme radio 5G. Cette année, 1,2 million de ménages ont reçu un raccordement en fibre optique FTTH (Fiber To The Home), où la ligne arrive jusqu’à l’appartement. Le « dernier kilomètre », qui se compose généralement de lignes de cuivre traditionnelles et plus lentes, est ici supprimé.

L’entreprise s’est fixé pour objectif de doubler le nombre de connexions FTTH d’ici 2022. D’ici 2030, chaque foyer et chaque entreprise doit avoir accès au réseau de fibres optiques, selon Telekom. Dans ce contexte, les concurrents et la politique sont également sollicités. Les obstacles bureaucratiques à l’extension doivent être supprimés. C’est d’ailleurs une nécessité urgente, car les zones rurales en particulier sont souvent éloignées de l’Internet rapide. Les entreprises qui y sont implantées risquent d’être désavantagées par rapport à la concurrence.

Les choses vont nettement plus vite avec la norme de téléphonie mobile 5G – la Deutsche Telekom est, selon ses propres dires, sur la dernière ligne droite. 90 pour cent de la population pourrait déjà utiliser la dernière génération de téléphonie mobile.
Le développement de la fibre optique et de la 5G s’accompagne d’un immense besoin en métaux technologiques. Il s’agit notamment du germanium, utilisé comme agent de dopage dans le cœur de la fibre optique et qui permet une transmission du signal sans perte. Dans les stations de base pour la norme 5G, on mise de plus en plus sur des composants en nitrure de gallium. Ce matériau permet une densité de puissance et des températures de fonctionnement plus élevées que le silicium habituellement utilisé.

Photo: iStock/peterschreiber.media

énergies renouvelables 2030