Sept éoliennes par jour. Dès maintenant.

19. novembre 2021 | Marché

Le magazine Stern a fait calculer le nombre d’éoliennes qui devraient être connectées au réseau chaque jour pour pouvoir atteindre les objectifs climatiques avec les énergies renouvelables.

Les éoliennes doivent apporter une contribution importante à la transition énergétique. Leur développement sur terre a repris de la vigueur cette année, mais pour la première fois depuis dix ans, aucune installation en mer n’a été raccordée au réseau, comme l’a rapporté la Tagesschau en se référant à l’association allemande de l’énergie éolienne.
La réalisation des objectifs climatiques semble peu réaliste au rythme actuel de développement, écrit également le magazine Stern, à la demande duquel un conseil d’experts a effectué des calculs sur ce thème. Sept éoliennes devraient être installées chaque jour, et ce dès maintenant, selon le comité. La politique est tout aussi sollicitée que la population, car des résistances se forment régulièrement contre l’installation d’éoliennes. Rien qu’en 2020, il y a eu 290 initiatives citoyennes contre l’énergie éolienne, selon le magazine qui cite les données d’une équipe de recherche. A cela s’ajoute la lenteur des procédures d’autorisation. La construction d’une éolienne en Allemagne dure en moyenne cinq ans.

Les fabricants d’éoliennes souffrent entre-temps, tout comme les autres industries, de problèmes d’approvisionnement et de la hausse des prix des matières premières. Le fabricant Siemens Gamesa s’attend ainsi à un recul de son bénéfice pour l’exercice en cours, écrit le Handelsblatt. Nordex craint également les conséquences de la situation actuelle.

Outre de grandes quantités d’acier et de cuivre, la construction nécessite également des terres rares. Selon le type de construction de l’éolienne, 24,8 à 201,5 kilogrammes de néodyme et 1,8 à 15 kilogrammes de dysprosium sont nécessaires par mégawatt, écrit le Wuppertal Institut pour le climat, l’environnement et l’énergie.

Photo: iStock/kruwt

énergies renouvelables 2030