Mercedes-Benz veut passer à l’électrique

28. octobre 2021 | Technologies

Le constructeur automobile souhaite investir massivement dans l’électromobilité.

L’industrie automobile ne cesse de se renforcer. Après Opel et Audi, le constructeur de Stuttgart, Mercedes-Benz, a également décidé de passer à la mobilité électrique dans un communiqué de presse. Avant la fin de la décennie, le groupe souhaite devenir entièrement électrique lorsque les conditions du marché le permettent, indique-t-il dans un communiqué de presse. Ce que cela signifie en détail n’est pas expliqué. Toutefois, Mercedes-Benz est plus précis quant aux investissements prévus dans les véhicules électriques à batterie : plus de 40 milliards d’euros y sont consacrés entre 2022 et 2030. « L’électromobilité gagne du terrain, surtout dans le segment du luxe, où Mercedes-Benz est chez elle », commente Ola Källenius, président du conseil d’administration de Daimler AG et de Mercedes-Benz AG.
Un autre élément de cette nouvelle orientation est l’acquisition annoncée du fabricant britannique de moteurs électriques Yasa. L’entreprise basée à Oxford est spécialisée dans les moteurs à flux axial. Cette conception permet d’économiser du matériel magnétique, comme le souligne Yasa. Toutefois, les aimants permanents en néodyme et en praséodyme ne seront pas non plus complètement abandonnés.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Photo: Mercedes-Benz AG

énergies renouvelables 2030