L’arséniure de gallium augmente l’efficacité du photovoltaïque

28. octobre 2021 | Technologies

Le Fraunhofer Institute ISE annonce une efficacité record de 68,9 % pour une cellule à couche mince en GaAs sous lumière laser.

Lors de la 48e conférence des spécialistes du photovoltaïque de l’IEEE, des chercheurs du Fraunhofer Institute for Solar Energy Systems ISE ont récemment démontré comment ils pouvaient atteindre un rendement photovoltaïque record de 68,9 % avec une cellule de puissance laser sous lumière monochromatique. Pour y parvenir, ils ont utilisé une cellule solaire très fine en arséniure de gallium, qu’ils ont dotée d’un miroir arrière conducteur et hautement réfléchissant. Le directeur de l’institut, Andreas Bett, a déclaré : « Il s’agit d’un résultat impressionnant qui montre le potentiel du photovoltaïque pour les applications industrielles au-delà de la production d’énergie solaire. »

Plus précisément, les chercheurs se sont appuyés sur la technologie dite « power-by-light », qui permet d’obtenir un effet photovoltaïque particulièrement efficace. De plus en plus d’applications apparaissent pour cette forme relativement nouvelle de transmission d’énergie. Selon le Fraunhofer ISE, par exemple, dans la surveillance structurelle des éoliennes, la surveillance des lignes à haute tension, les capteurs de carburant dans les réservoirs d’avion ou l’alimentation optique des implants à l’extérieur du corps, la surveillance des réseaux optiques passifs ou l’alimentation en énergie sans fil pour les applications de l’Internet des objets.

Photo: Fraunhofer-Institut ISE

énergies renouvelables 2030