Matières premières critiques : la France et l’Allemagne s’accordent sur une position commune

4. octobre 2022 | Politique

En mai dernier, la Commission européenne avait annoncé qu’elle travaillait sur une initiative visant à garantir l’approvisionnement en matières premières critiques. Afin de soutenir le travail de la Commission, la France et l’Allemagne se sont mises d’accord sur une position commune qui a été présentée aujourd’hui aux États membres européens lors du Conseil.
Les deux pays se prononcent en faveur d’une législation sur les matières premières critiques (CRM) qui s’appuie sur trois piliers. Ainsi, la gestion des crises doit être renforcée, notamment par la création d’un système d’alerte précoce capable d’identifier en temps réel les éventuelles pénuries. En outre, il faut examiner comment les instruments de financement existants peuvent soutenir les investissements nécessaires dans l’extraction des matières premières, mais aussi dans le recyclage. Une concurrence mondiale équitable et le respect des normes de durabilité sont également nécessaires.

Photo : iStock/Rawf8

énergies renouvelables 2030