Le Royaume-Uni veut investir dans le secteur des matières premières en Australie

par | 4. avril 2023 | Politique

La coopération dans le domaine des minéraux critiques doit être renforcée.

L’Australie et le Royaume-Uni veulent coopérer plus étroitement dans le domaine des minéraux critiques. La ministre australienne des Ressources et du Nord de l’Australie, Madeleine King, et la ministre britannique de l’Indo-Pacifique, Anne-Marie Trevelyan, ont signé une déclaration d’intention en ce sens lors d’une rencontre à Perth.

L’Australie, riche en ressources naturelles, est le plus grand producteur mondial de lithium et s’impose comme le plus important fournisseur de terres rares après la Chine. Le protocole d’accord vise à promouvoir les capacités de traitement et de production en aval ainsi que les investissements dans des projets liés aux matières premières. Le Royaume-Uni a déjà une longue histoire d’investissements dans le développement des ressources australiennes, a déclaré Trevelyan. En outre, les deux pays veulent renforcer la recherche et le développement, des normes environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) élevées ainsi que la coopération avec d’autres partenaires internationaux.

Le Royaume-Uni a présenté sa première stratégie pour les minéraux critiques l’été dernier, et a déjà publié récemment sa première mise à jour. King a également annoncé une nouvelle stratégie australienne pour le secteur des matières premières pour l’année en cours.

Photo : iStock/bennymarty

énergies renouvelables 2030