La pandémie pèse sur Lynas

28. octobre 2021 | Marché

Traitement et logistique affectés par l’augmentation des cas de Covid-19 en Malaisie.

Lynas Rare Earths, le plus grand producteur de terres rares en dehors de la Chine, a publié ses chiffres pour le trimestre clos le 30 septembre. La pandémie de Covid-19 continue de représenter un défi, selon l’entreprise. L’augmentation du nombre de cas en Malaisie, où a lieu le traitement des matières premières extraites, a entraîné un ralentissement de la production. Les processus logistiques ont également été ralentis par la pandémie. En conséquence, les revenus sont passés de 185,9 millions à 121,6 millions de dollars australiens (78,25 millions d’euros) par rapport au trimestre précédent.
Selon Lynas, la demande de terres rares, notamment pour la production d’aimants, reste élevée. L’année prochaine, la demande augmentera encore plus, écrit la société en citant ses clients.

Photo: iStock/graffoto8

énergies renouvelables 2030