La Hesse se dote de la plus grande flotte de trains à hydrogène du monde

15. novembre 2022 | Technologies

Le premier des 27 véhicules présentés à Francfort.

En été 2021, nous avions évoqué le renouvellement prévu de la flotte de trains du réseau du Taunus en Hesse. Les premiers Coradia iLint de la société ALSTOM seront mis en service à partir du changement des horaires en décembre. Il s’agit du premier type de train au monde destiné au transport de passagers et équipé d’une pile à combustible à hydrogène. Elle fournit le courant électrique nécessaire à la propulsion électrique. Au total, 27 véhicules de ce type relieront Francfort, le Taunus et la Wetterau ; le réseau du Taunus comptera ainsi la plus grande flotte de trains à hydrogène du monde.

L’hydrogène fait partie de la solution, en particulier pour les véhicules utilitaires lourds, les bateaux ou encore les trains, a déclaré Volker Wissing, ministre fédéral du numérique et des transports, lundi lors de la présentation du premier train à Francfort. En effet, grâce à la technologie H2, il sera possible à l’avenir de circuler de manière climatiquement neutre et silencieuse sur les parties du réseau où l’électrification serait trop coûteuse. C’est en partie le cas sur les lignes de la Hesse, ce qui obligeait jusqu’à présent à utiliser des trains fonctionnant au diesel.

Le ravitaillement de l’iLint se fera dans le parc industriel de Francfort Höchst, la maintenance dans l’atelier de la Deutsche Bahn dans le quartier de Griesheim. Francfort deviendra ainsi le centre de compétence pour la technologie de l’hydrogène dans le secteur des transports.

Le Coradia iLint a également été testé en France en 2021. Il a été développé par les équipes d’Alstom à Salzgitter (Allemagne), le centre de compétence pour les trains régionaux, et à Tarbes (France), le centre de compétence pour les systèmes de traction.

Photo: iStock/kmn-network

énergies renouvelables 2030