La foire de Hanovre a commencé – ZVEI lance un appel aux entreprises et aux politiques

30. mai 2022 | Économie, Marché

Les incertitudes actuelles ne doivent pas se traduire par une baisse des investissements dans la décarbonisation.

La foire de Hanovre, l’un des salons industriels les plus importants au monde, a débuté ce lundi. Dès le début, le président de l’association de l’industrie électrique et numérique (ZVEI), Gunther Kegel, a appelé les entreprises et les politiques à ne pas reporter les investissements dans la transformation écologique de l’industrie malgré les incertitudes liées à la guerre en Ukraine et à l’approvisionnement énergétique tendu.

Kegel a également donné un aperçu de l’approvisionnement en puces, qui a fortement touché l’industrie automobile, entre autres, ces dernières années. Il est probable que la pénurie ne se résorbera que l’année prochaine. Il faut également attendre de voir quels seront les effets du lockdown du port de Shanghai pendant plusieurs semaines. Malgré les impondérables, le ZVEI maintient son pronostic d’une augmentation de la production de quatre pour cent pour l’année en cours.

Jusqu’au 2 juin, plus de 2500 exposants présentent à Hanovre des innovations allant de la technique d’entraînement aux technologies de l’hydrogène en passant par la robotique. Les thèmes centraux du salon, dont le volume a été réduit l’année dernière en raison du Covid, sont la numérisation et la durabilité. Des entreprises du secteur de l’énergie démontreront comment produire et transmettre de l’énergie de manière efficace et durable à la fois et comment l’hydrogène pourra être produit et utilisé à l’avenir pour la production industrielle. Elles montreront également comment l’électricité éolienne et solaire peut être distribuée de manière intelligente, selon les organisateurs.

Photo : iStock/eyewave

énergies renouvelables 2030