La Chine exporte plus d’aimants permanents

30. mai 2022 | Marché

La demande augmente, les prix des aimants en terres rares aussi.

Selon le portail de la branche Shanghai Metals Market (SMM), la Chine a exporté en avril 4 601 tonnes d’aimants permanents en terres rares, soit presque huit pour cent de plus qu’en mars. Par rapport au même mois de l’année précédente, on enregistre une augmentation de 18 pour cent. L’augmentation des prix des exportations par rapport à l’année précédente est encore plus nette, avec plus de 47 pour cent.

La demande de composants utilisés entre autres pour les voitures électriques a augmenté globalement en avril, poursuit la SMM. Les exportations vers la Corée du Sud et le Japon en particulier ont nettement augmenté. En revanche, les exportations vers l’Europe sont restées stables.

La SMM rapporte également que la Chine a importé 8 695 tonnes de terres rares en avril, soit une baisse de 33 pour cent par rapport à mars. La raison en serait des travaux d’entretien à la mine californienne de Mountain Pass, d’où la Chine importe des terres rares légères. Ce groupe comprend notamment le néodyme et le praséodyme.

iStock/Sybille Reuter

énergies renouvelables 2030