La Deutsche Bank affiche un optimisme modéré pour 2023

23. novembre 2022 | Économie

Le plus grand établissement bancaire allemand présente ses perspectives sur le marché des capitaux. Les métaux industriels restent chers, une hausse modérée est attendue pour l’or.

Dans ses perspectives du marché des capitaux publiées hier, la Deutsche Bank envisage l’année 2023 avec un optimisme modéré. L’établissement financier s’attend à une récession modérée tant aux États-Unis que dans la zone euro. En ce qui concerne l’inflation, il faut s’attendre à un recul progressif en Europe à partir du printemps, tandis que les États-Unis pourraient déjà avoir atteint le pic de l’inflation. Le maintien des prix élevés de l’énergie empêcherait toutefois l’inflation de revenir au niveau d’avant la crise. En outre, le niveau des prix des métaux industriels devrait rester élevé à moyen terme.

En ce qui concerne l’or, la Deutsche Bank prévoit des augmentations modérées, mais la faiblesse du dollar, entre autres, s’oppose à cet investissement. « Mais une certaine part d’or peut être judicieuse en période de crise géopolitique », explique le Dr Ulrich Stephan, stratège en chef des investissements pour les clients privés et les entreprises de la Deutsche Bank. Pour la fin de l’année 2023, la banque prévoit un prix de l’or de 1.850 dollars US par once.

Photo: iStock/martinspurny

énergies renouvelables 2030