La Chine accélère le développement de nouveaux moteurs électriques

23. novembre 2021 | Marché

Des moteurs plus efficaces visent à réduire les émissions de CO2 et à économiser de l’énergie.

La Chine veut accélérer l’utilisation et le développement de moteurs électriques efficaces sur le plan énergétique. D’ici 2023, 20 pour cent des moteurs électriques utilisés dans l’industrie, les transports et les ménages sont censés être remplacés par de nouveaux modèles, rapporte le Global Times, journal proche du gouvernement. Le pays espère ainsi économiser de l’énergie et réduire les émissions nocives pour le climat.

Pour réussir ce projet, le développement des matériaux et des produits doit être accéléré. Il est notamment prévu d’utiliser des moteurs électriques avec des aimants permanents en terres rares, comme le néodyme.

Avec une part de marché de 90 pour cent, la Chine est le plus grand producteur d’aimants et dispose donc des meilleures conditions de départ pour la mise en œuvre réussie du projet. La poussée de développement visée dans la fabrication de moteurs pourrait également accroître l’importance mondiale de la Chine dans les étapes en aval de la chaîne de création de valeur des matières premières stratégiques. Par exemple, dans la fabrication et l’exportation de véhicules électriques, dont la demande augmente considérablement en raison de la fin prévisible du moteur à combustion.

Photo: iStock/Ioraks

énergies renouvelables 2030