États-Unis : mise en service d’un parc éolien de 1000 mégawatts

22. mars 2022 | Technologies

356 éoliennes fournissent de l’électricité à 440.000 foyers dans trois États.

General Electric Renewable Energy et le développeur de projets Invenergy ont annoncé la mise en service commerciale du plus grand parc éolien construit en une seule fois aux Etats-Unis.356 éoliennes General Electric (GE) d’une puissance totale de 998 mégawatts sont en service au Traverse Wind Energy Center dans l’Oklahoma. Avec le centre éolien Sundance de 199 mégawatts et le projet éolien Maverick de 287 mégawatts, ce parc forme les North Central Energy Facilities, qui fournissent à l’Arkansas, à la Louisiane et à l’Oklahoma une électricité bon marché et durable. Selon GE, ce projet d’interconnexion fait partie des plus grandes installations éoliennes au monde. A lui seul, le Traverse Wind Energy Center a une puissance presque double de celle de la plus grande installation éolienne d’Allemagne Hohe See.

Le ministère américain de l’énergie vise une part de 20 % d’énergie éolienne dans le mix électrique d’ici 2030, et de 35 % d’ici 2050. Pour atteindre cet objectif, de grandes quantités de matières premières sont nécessaires. L’United States Geological Survey (PDF) estime la consommation annuelle de béton à 6,8 millions de tonnes, auxquelles s’ajoutent entre autres 40.000 tonnes de cuivre et 680 tonnes de néodyme, un métal des terres rares.

Photon : iStock/ SusanCoferFell

énergies renouvelables 2030