Avantages fiscaux pour les aimants Made in USA

28. octobre 2021 | Marché

Un nouveau projet de loi vise à stimuler la production d’aimants permanents aux États-Unis

Un projet de loi a été présenté à la Chambre des représentants des États-Unis cette semaine. Il prévoit des avantages fiscaux pour les entreprises qui produisent des aimants en terres rares aux États-Unis. Il est plus important que jamais que les États-Unis sécurisent tous les éléments nécessaires de la chaîne d’approvisionnement, indique l’agence de presse Reuters qui cite le représentant Eric Swalwell (démocrates). Il a présenté, avec Guy Reschenthaler (républicain), la loi sur le crédit d’impôt pour la production d’aimants de terres rares. Il prévoit un crédit d’impôt de 20 dollars par kilogramme pour les aimants néodyme-fer-bore fabriqués aux États-Unis. Il passe à 30 dollars si des matières premières provenant de mines américaines sont utilisées pour la production.
Actuellement, la Chine domine le marché et les États-Unis ne disposent pas d’installations de traitement pour les matières premières extraites localement, comme le néodyme ou le praséodyme.

Photo: iStock/YayaErnst

énergies renouvelables 2030