AIE : le développement des énergies renouvelables ne progresse pas assez vite

2. décembre 2021 | Marché

L’Agence internationale de l’énergie a présenté son rapport sur le statu quo en matière de sources d’énergie durables et y interpelle les politiques.

Le développement des sources d’énergie renouvelables atteindra cette année un nouveau record, écrit l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans un rapport présenté mercredi. Avec une croissance de 17%, le photovoltaïque est le moteur de cette évolution.

D’ici 2026, la capacité de production d’électricité des sources d’énergie renouvelables dépassera 4 800 GW, ce qui correspond à la capacité électrique mondiale totale actuelle issue des combustibles fossiles et de l’énergie nucléaire.

Le secteur est toutefois confronté à de nombreux défis, selon l’AIE. Il s’agit notamment de la lenteur des procédures d’autorisation et du manque d’acceptation de la part de la population pour la construction de nouvelles installations. De plus, les prix croissants des matériaux et des matières premières nécessaires à la fabrication des modules solaires et des éoliennes pèsent sur les fabricants.

Même si ces obstacles étaient levés, l’objectif de neutralité climatique d’ici 2050 ne pourrait pas être atteint au rythme actuel de développement, poursuit le rapport. Les gouvernements doivent donc agir de manière beaucoup plus ambitieuse.

Le rapport complet peut être consulté ici.

Photo: iStock/Mimadeo

énergies renouvelables 2030