Myanmar : les exportations de terres rares vers la Chine reprennent

6. décembre 2021 | Marché

Les analystes ne prévoient qu’une baisse momentanée des prix, la tendance à la hausse se poursuit.

En septembre, nous avions rapporté que les exportations de terres rares du Myanmar vers la Chine avaient été stoppées. La frontière entre les deux pays avait été fermée en raison de Corona. Fin novembre, l’exportation de ces matières premières stratégiques a repris, comme l’écrit le Global Times en se référant à des initiés.

Il faut donc s’attendre à une baisse temporaire des prix des terres rares en Chine. Mais selon les analystes, cela ne devrait être que temporaire, car la tendance à la hausse n’est pas encore terminée. La demande de l’industrie chinoise y contribue également, car le pays investit massivement dans les énergies renouvelables, comme l’a également fait savoir hier l’Agence internationale de l’énergie (AIE). D’ici 2026, le pays veut disposer d’une capacité énergétique de 1.200 gigawatts provenant de l’énergie éolienne et solaire.

Pour cela, de grandes quantités de terres rares et de métaux technologiques sont nécessaires, que la Chine couvre également par l’importation. Selon les estimations, la moitié des terres rares lourdes transformées en Chine proviennent du Myanmar.

Photo: iStock/Oleksii Liskonih

énergies renouvelables 2030