14 millions de voitures électriques sur les routes allemandes d’ici 2030 ?

28. octobre 2021 | Technologies

L’organe consultatif du gouvernement fédéral allemand voit un besoin urgent d’agir dans le secteur des transports.

Selon l’autorité fédérale du transport automobile, 48 millions de voitures particulières sont immatriculées en Allemagne, dont 309 000 sont des voitures purement électriques. Leur part est en hausse, avec une augmentation de 58 % des nouvelles immatriculations par rapport au même mois de l’année dernière. La plate-forme nationale pour l’avenir de la mobilité (NPM), un organe consultatif du gouvernement allemand, estime néanmoins qu’il est absolument nécessaire d’agir pour rendre le secteur des transports plus respectueux de l’environnement. Dans son rapport final, elle parle de 14 millions de véhicules électriques qui devraient être en circulation en Allemagne d’ici à 2030 afin de mettre en œuvre les objectifs de protection du climat dans le secteur des transports.
En ce qui concerne les types de moteurs, le NPM préconise un mélange de technologies. Pour les voitures particulières, la propulsion électrique à batterie est la solution la plus avancée à ce jour ; pour les véhicules utilitaires, l’accent devrait être mis sur l’une des technologies testées à ce jour (pile à combustible, ligne aérienne, batterie) à partir de 2025. Dans le même temps, l’expansion des énergies renouvelables doit être accélérée afin de pouvoir fournir suffisamment d’électricité renouvelable pour les véhicules. Le soutien doit également venir de la politique pour créer les conditions cadres nécessaires et promouvoir la recherche et le développement, mais aussi pour établir des chaînes de valeur entièrement nouvelles. Outre le lithium pour les batteries, les terres rares telles que le néodyme sont également nécessaires à l’électromobilité. L’Allemagne est fortement dépendante des importations à cet égard.

Photo: iStock/Adam Vradenburg

énergies renouvelables 2030