UE : l’accord de libre-échange avec l’Australie se rapproche

8. décembre 2022 | Politique

Un accord avec ce pays riche en ressources naturelles est envisageable au cours du premier semestre 2023.

L’Australie et l’Union européenne négocient un accord de libre-échange depuis l’été 2018. Comme le rapporte l’agence de presse Reuters, le ministre australien du Commerce Don Farrell s’attend à un accord avant la fin du premier semestre 2023. Pour l’Australie, l’UE est déjà le deuxième partenaire commercial le plus important, et selon les modèles de calcul (PDF) de la Commission européenne, le commerce de marchandises pourrait augmenter de 37 pour cent grâce à l’accord. Si les parties parviennent à un accord, les entreprises pourraient profiter de la suppression des droits de douane, mais aussi d’un meilleur accès au marché. L’Australie exporte principalement des matières premières et des produits agricoles et se positionne de plus en plus comme une alternative à la Chine en ce qui concerne l’approvisionnement en terres rares.

L’accord a été mis à mal lorsque l’Australie a résilié un contrat d’achat de sous-marins français pour privilégier les modèles américains. Le secrétaire d’Etat français à l’Europe, Clément Beaune, a remis en question l’accord prévu dans ce contexte, et le président Emmanuel Macron a fait rappeler ses ambassadeurs des Etats-Unis et d’Australie pour consultation, une mesure inhabituelle. Le ministre du Commerce Farrell a toutefois parlé d’une « très bonne ambiance » après sa rencontre avec son homologue français mardi, poursuit Reuters.

Photo: iStock/BravissimoS

énergies renouvelables 2030