Uber devient électrique

20. janvier 2023 | Technologies

Uber, l’alternative aux taxis, veut proposer uniquement des trajets sans émissions sur sa plateforme d’ici 2040.

Comme l’a indiqué le CEO Dara Khosrowshahi dans le cadre d’une manifestation à Davos, l’entreprise travaille avec des constructeurs automobiles, écrit le Wall Street Journal (Paywall). L’objectif est de développer des voitures électriques spécialement adaptées à une utilisation en milieu urbain. La vitesse n’est pas la priorité dans ce cas, mais plutôt l’efficacité en termes de ressources et d’espace, selon le manager.

Actuellement, un peu plus de sept pour cent de toutes les trajets organisés en Europe ne produisent pas d’émissions, et un peu plus de quatre pour cent aux Etats-Unis, a récemment indiqué Uber. Pour atteindre l’objectif d’une mobilité climatiquement neutre, Uber collabore également avec la société de location de voitures Hertz, qui met des voitures électriques à la disposition des chauffeurs Uber. Les partenaires souhaitent ainsi également augmenter l’acceptation de l’e-mobilité, peut-on lire dans un communiqué de presse publié suite à l’extension du partenariat de l’Amérique du Nord à l’Europe.

Photo: iStock/ Дмитрий Ларичев

énergies renouvelables 2030