L’extraction des terres rares a nettement augmenté en 2021

8. février 2022 | Marché

La Chine reste le principal pays producteur, les Etats-Unis se rapprochent.

L’United States Geological Survey (USGS) a récemment présenté des estimations de la production mondiale de terres rares pour l’année passée. Avec 280.000 tonnes d’équivalent d’oxyde de terres rares, on constate une augmentation de presque 20 pour cent par rapport à l’année précédente, selon l’autorité.

Sans surprise, la Chine reste en tête et a même réussi à augmenter sa production. Il en va de même pour les États-Unis, qui sont le deuxième pays producteur avec 43 000 tonnes. La troisième place est occupée par le Myanmar, où l’on constate un recul de la production de terres rares. On ne sait pas dans quelle mesure ce recul est lié au coup d’État militaire de février dernier. Selon des sources locales, l’extraction illégale et non documentée a toutefois nettement augmenté suite aux incertitudes politiques.

L’USGS estime les réserves mondiales de terres rares à 120.000.000 tonnes. Après la Chine, c’est le Vietnam qui possède les plus grands gisements. Jusqu’à présent, l’extraction n’y joue pas un rôle important, seules 400 tonnes d’équivalent terres rares ont été extraites en 2021.

Photo: Imago/xBarryxSweetx

énergies renouvelables 2030