Les super riches misent sur les investissements alternatifs

29. octobre 2021 | Finances

Le rapport de Goldman Sachs montre la stratégie d’investissement des family offices.

Comment les super-riches investissent-ils leur argent ? Un rapport de la banque d’investissement Goldman Sachs fournit des informations fascinantes. Les bureaux dits familiaux ont été interrogés dans le monde entier. Ceux-ci gèrent les actifs des familles fortunées, mais assument également des tâches telles que la gestion des activités philanthropiques. Selon Goldman Sachs, la structuration des actifs se caractérise par un engagement supérieur à la moyenne dans les investissements alternatifs. Ils représentent en moyenne 45 % des actifs. Outre le capital-investissement et l’immobilier, les investissements dans les matières premières font également partie de cette catégorie, selon le rapport. La forte proportion d’investissements alternatifs reflète, entre autres, l’orientation à long terme et les attentes de rendement élevé des clients, selon Goldman Sachs. Les crypto-monnaies telles que le bitcoin ne sont pas encore un sujet de préoccupation pour les personnes interrogées. Dans un contexte de taux d’intérêt bas et de menace d’inflation, les family offices se concentrent de plus en plus sur l’immobilier et les actions ainsi que sur les investissements dans les entreprises.

Photo: iStock/Alejandro Reyes Rucker

énergies renouvelables 2030