Le chancelier allemand demande une « mise à jour stratégique » pour le recyclage des matières premières

31. août 2022 | Marché

L’ouverture des marchés et du commerce est indispensable – les dépendances unilatérales doivent être évitées.

Le chancelier allemand Olaf Scholz (SPD) a parlé d’un changement d’époque après l’attaque de la Russie contre l’Ukraine en février de cette année. Scholz a esquissé lundi dans un discours à l’université Charles de Prague la forme que pourraient prendre les « réponses européennes » à cette situation.

Le chancelier a également abordé le thème de la souveraineté européenne, à laquelle il associe l’approvisionnement en semi-conducteurs et en matières premières telles que les terres rares. Les dépendances unilatérales doivent être évitées, mais l’Europe ne peut pas se passer de marchés ouverts et de commerce. Toutefois, les ressources déjà disponibles sur le continent devraient également être utilisées de manière appropriée. Dans son discours, Scholz a fait référence au grand potentiel de recyclage du lithium et du nickel. Pour cela, des normes communes sont nécessaires pour une économie circulaire européenne, que l’homme politique a qualifiée de « mise à jour stratégique » du marché intérieur.

L’Europe doit en outre rattraper les sites high-tech tels que la Silicon Valley ou Singapour et même devenir pionnière dans d’importantes technologies clés. À commencer par la conduite autonome et la mise en place d’un réseau européen de l’hydrogène.

Photo: iStock/SERGEY ALESHIN

énergies renouvelables 2030