La demande d’installations solaires a augmenté en Allemagne

5. janvier 2022 | Marché

Dix pour cent de plus qu’en 2020 : les ventes d’installations solaires ont fortement grimpé en Allemagne l’année dernière.

Environ 240.000 installations photovoltaïques d’une puissance totale de 5,3 gigawatts (GW) ont été nouvellement installées en 2021, alors que l’année précédente, il n’y en avait que 184.000. Les installations solaires couvrent désormais environ dix pour cent de la consommation d’électricité dans ce pays. Ces chiffres sont annoncés par l’association allemande de l’industrie solaire (BSW) dans un bilan provisoire.

L’Allemagne est le plus grand marché solaire européen

La demande en énergie solaire est également en nette augmentation dans toute l’Europe, comme le montre une publication de l’association européenne Solar Power. Avec près de 26 GW, la puissance photovoltaïque nouvellement installée dans les 27 États membres de l’UE l’année dernière n’a jamais été aussi élevée. Par rapport à 2020, cela représente une augmentation de 34 %. Le précédent record était de 21,4 gigawatts en 2011. Au sein de l’Europe, l’Allemagne occupe la première place en matière de photovoltaïque, tant en termes de croissance que de capacité solaire installée à ce jour.

Avec les objectifs de protection du climat établis par le nouveau gouvernement fédéral, l’électricité solaire va encore gagner en importance dans ce pays. D’ici 2030, la coalition souhaite augmenter la puissance actuelle de près de 60 GW à 200 GW. Toutes les surfaces de toitures appropriées sont censées être utilisées à l’avenir pour produire de l’électricité solaire. Selon BSW, il existe actuellement une forte demande en installations photovoltaïques, notamment dans le secteur des maisons individuelles et des parcs solaires construits au niveau du sol.
En revanche, il y a un besoin de rattrapage dans le secteur commercial : dans ce domaine, le nombre de nouvelles installations photovoltaïques a parfois nettement diminué l’année dernière.

Appel : un programme immédiat de protection du climat avant Pâques

Le directeur général de BSW, Carsten Körnig, appelle donc le gouvernement à mettre en œuvre son programme d’urgence pour la protection du climat avant Pâques, afin de ne pas freiner davantage les investissements dans le secteur solaire. En raison des délais de planification relativement courts pour les centrales solaires, la coalition en feu tricolore pourra ainsi « récolter les premiers fruits de son travail avant la fin de la législature ».

Photo : iStock/anatoliy_gleb

énergies renouvelables 2030