La BCE maintient sa politique de taux d’intérêt bas

28. octobre 2021 | Finances

Dans un contexte de taux d’intérêt bas, les investissements alternatifs deviennent de plus en plus intéressants.

Comme l’a annoncé hier la Banque centrale européenne (BCE) dans sa décision semestrielle sur la stratégie de politique monétaire, les perspectives d’inflation à moyen terme restent bien en deçà de la valeur cible de 2,0 %. C’est l’objectif que la BCE vise à long terme dans la zone euro pour assurer la stabilité des prix.  Elle souhaite donc maintenir sa politique monétaire souple. Cela permet d’emprunter de l’argent à un faible taux d’intérêt. Pour les épargnants, ce n’est pas une bonne perspective, car l’argent placé sur le compte n’augmente pas. Selon les données du portail de comparaison Verivox, il diminue même dans de nombreuses banques en Allemagne, car elles facturent des droits de garde. Selon le professeur Friedrich Heinemann de l’institut de recherche économique ZEW de Mannheim, les taux d’intérêt nuls et négatifs se poursuivront au moins jusqu’en 2023. Les investisseurs allemands sont donc maintenant confrontés au choix suivant : espérer une meilleure période de taux d’intérêt ou chercher d’autres possibilités d’investissement. Outre les actions et les biens immobiliers, les investissements dans les matières premières sont également intéressants. L’essor de l’électromobilité, par exemple, va encore accroître la demande de terres rares et de métaux technologiques à l’avenir.

Photo: iStock/Soldt

énergies renouvelables 2030