Du lithium neutre en CO2 en provenance d’Allemagne ?

12. janvier 2022 | Marché

L’entreprise australienne de lithium Vulcan Energy Resources et le groupe chimique européen Nobian prévoient la première production de lithium neutre en carbone en Allemagne.

Les matières premières nécessaires doivent être extraites des eaux profondes salines du fossé du Rhin supérieur. Le gisement de lithium qui s’y trouve est souvent considéré comme le plus important d’Europe. L’extraction est confiée à la filiale allemande de Vulcan, Vulcan Energie Ressourcen GmbH, basée à Karlsruhe. Le traitement qui s’ensuit doit se faire sans impact sur le climat, en coopération avec l’entreprise chimique européenne Nobian, comme l’a notamment rapporté le Handelsblatt. Il est prévu de construire une raffinerie commune dans le parc industriel Höchst de Francfort, où Nobian est déjà représentée par un site.

L’entreprise chimique, dont le siège social se trouve aux Pays-Bas, est, selon ses propres dires, le premier producteur allemand à fournir de l’hydrogène vert issu de l’électrolyse chlore-alcali. Grâce à son expertise, le chlorure de lithium extrait dans le fossé du Rhin supérieur doit être transformé en hydroxyde de lithium de haute pureté pour la production de batteries. « Win-Win-Win pour l’environnement, la création de valeur régionale et l’industrie européenne de batteries et de produits chimiques ! », écrit Vulcan Energy sur son compte Twitter allemand à propos du partenariat prévu.

Première extraction de lithium sans carbone au monde dans le fossé du Rhin supérieur

La start-up australienne s’est fixé pour objectif de réduire drastiquement l’empreinte carbone élevée de la production de batteries lithium-ion pour véhicules électriques. Pour ce faire, elle affirme avoir développé un procédé breveté pour la première extraction de lithium sans carbone au monde. Dans le cadre de ses projets, Vulcan Energy a récemment racheté une centrale géothermique de Pfalzwerke à Insheim, qui produit de l’électricité à partir des profondeurs du fossé du Rhin supérieur. Une installation pilote pour la production de lithium doit maintenant y être construite. Insheim n’est qu’à environ 135 kilomètres du parc industriel Höchst, ce qui permet des trajets courts entre l’extraction et le traitement.

Le futur lithium européen de Vulcan Energy est déjà très convoité. Des contrats de livraison fermes ont été conclus entre autres avec Renault, Volkswagen et la maison mère d’Opel, Stellantis. Il y a quelques jours seulement, Vulcan s’est assuré cinq nouvelles licences d’exploration dans le fossé du Rhin supérieur afin d’augmenter le potentiel d’extraction et de répondre à la demande croissante. D’ici 2025, plusieurs installations devraient voir le jour afin de fournir du lithium pour les cellules de batterie d’un million de voitures électriques.

Photo : iStock/Petmal

énergies renouvelables 2030