BMW lance la production de piles à combustible pour une série pilote

1. septembre 2022 | Marché

Petite série du modèle iX5 Hydrogen disponible à la fin de l’année à des fins de test.

Le constructeur automobile BMW a mis en service mercredi la production de systèmes de piles à combustible dans son centre de compétence interne pour l’hydrogène à Munich. Ceux-ci seront utilisés dans une petite série de la BMW iX5 Hydrogen, qui sera utilisée à des fins de test et de démonstration dans le monde entier à partir de fin 2022, a indiqué l’entreprise. BMW considère les véhicules à hydrogène comme « une technologie idéale pour compléter judicieusement les véhicules électriques à batterie et pour compléter l’électromobilité », comme l’a déclaré le président du directoire Oliver Zipse. Le groupe munichois est à la pointe du développement de la technologie de l’hydrogène et voit un grand potentiel pour sa prochaine génération de véhicules, a déclaré le directeur du développement Frank Weber.

Le ministre bavarois de l’Économie, Hubert Aiwanger, et le ministre-président, Dr Markus Söder, étaient également présents lors de l’inauguration de la ligne de production. Dans un communiqué de presse, M. Aiwanger a souligné les avantages de la technologie, qui nécessite moins de matières premières critiques pour les batteries et permet un ravitaillement rapide des véhicules. Dans le même temps, il a demandé plus de soutien de la part du gouvernement fédéral pour développer l’infrastructure de la technologie de l’hydrogène. Söder estime lui aussi que l’État a un devoir à remplir et qu’il est urgent de mettre en place des réseaux d’hydrogène dans le sud.

Le nombre de véhicules à hydrogène en Allemagne est actuellement encore faible, seul un millier environ a été immatriculé au cours des dix dernières années, selon l’Office fédéral de l’environnement.

Photo : BMW CEO Oliver Zipse et Frank Weber, directeur du développement ©Copyright BMW AG, Munich (Allemagne)

énergies renouvelables 2030