Allemagne : les Länder ne créent pas assez d’espace pour l’énergie éolienne

2. mai 2022 | Marché

A l’exception du Schleswig-Holstein, la surface allouée au développement de l’énergie éolienne n’est pas celle prévue dans le contrat de coalition.

Le développement rapide des énergies renouvelables est d’une importance capitale, non seulement en raison de la guerre en Ukraine et de l’objectif de renoncer au gaz russe. Des objectifs ambitieux pour le tournant énergétique ont déjà été formulés dans le contrat de coalition du SPD, des Verts et du FDP.

L’un des principaux obstacles au développement de l’énergie éolienne est le manque de surfaces disponibles pour les installations correspondantes. Ce problème doit être résolu en réservant deux pour cent de la surface du pays à l’énergie éolienne. La mise en œuvre de ce projet progresse toutefois à des rythmes très différents selon les Länder, comme le rapporte la Tagesschau en se référant à un sondage de l’agence de presse dpa.

Jusqu’à présent, seul le Schleswig-Holstein a désigné les surfaces correspondantes. La Hesse et la Sarre s’en sortent relativement bien, mais avec respectivement 1,9 et 1,82 pour cent, le pourcentage est encore inférieur à la valeur cible. Parmi les Länder, ce sont surtout le Bade-Wurtemberg (0,2 %) et la Saxe (0,3 %) qui sont à la traîne.

Actuellement, la planification et l’autorisation d’un parc éolien prennent en moyenne 4 à 5 ans, selon l’association allemande WindEnergie, et la construction elle-même environ trois à six mois.

Photo: iStock/TimSiegert-batcam

énergies renouvelables 2030