Métaux technologiques sur YouTube

28. février 2022 | Connaissances

L’Exploratorium de San Francisco rend les sciences naturelles compréhensibles sur Internet. La plate-forme vidéo YouTube y joue un rôle important.

Le portail vidéo YouTube est, après le moteur de recherche Google, le site web le plus visité au monde. Des institutions scientifiques établies profitent depuis longtemps de son énorme portée. C’est le cas par exemple de l’Exploratorium, spécialisé dans la transmission de contenus scientifiques. Le musée de San Francisco, en Californie, met à disposition sur son canal YouTube toute une série de conférences en anglais. Ainsi, de nombreux éléments du tableau périodique sont présentés, dont les métaux technologiques gallium, germanium et indium, le métal des terres rares scandium ou le métal du groupe platine palladium.

L’Exploratorium de San Francisco propose plus de 650 objets interactifs sur près de 7 000 mètres carrés d’exposition Photo : Gayle Laird, © Exploratorium, www.exploratorium.edu

Une autre liste de lecture du musée est nettement plus expérimentale, mais tout aussi passionnante : Wayne Grim, l’artiste sonore maison de l’Exploratorium, a consacré des compositions musicales à plusieurs éléments.
Les autres contributions de cette chaîne invitent également à passer des heures.

Image de l’article : iStock/pressureUA

énergies renouvelables 2030