AIE : la hausse des prix des matières premières, un défi pour les énergies renouvelables

29. juin 2022 | Marché

Agence de l’énergie présente le World Energy Investment Report 2022. Pour la première fois, un aperçu des investissements dans les matières premières critiques est inclus.

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a présenté la semaine dernière son rapport annuel World Energy Investment Report. L’analyse porte sur les investissements et le financement dans tous les domaines de l’approvisionnement en combustibles et en électricité ainsi que dans la recherche et le développement.

Selon l’AIE, après des années de stagnation, de plus en plus d’argent est investi dans l’énergie durable et les investissements dans le secteur devraient dépasser 1,4 billion de dollars en 2022. En 2021, la Chine était en tête des investissements, suivie par l’Union européenne et les États-Unis.

Le rapport de cette année contient également pour la première fois un aperçu des tendances en matière d’investissement dans les minéraux critiques tels que le cuivre, le lithium et les terres rares. Selon l’agence, la hausse des prix des matières premières menace la longue tendance à la baisse des coûts des énergies renouvelables. La combinaison d’une demande croissante, de chaînes d’approvisionnement interrompues et d’inquiétudes quant à une pénurie de l’offre serait à l’origine de ce renchérissement. En conséquence, les prix des éoliennes ont augmenté de 9% l’année dernière et ceux des installations solaires de 16%.

Parallèlement, l’AIE constate une nette augmentation des dépenses pour l’exploitation de nouveaux gisements de matières premières. L’augmentation de 30 pour cent est principalement due aux Etats-Unis, au Canada et à l’Amérique latine. Il faudra toutefois attendre un certain temps avant que les quantités extraites soient plus importantes et que la situation d’approvisionnement se détende. Entre-temps, le nombre d’acteurs du marché augmente, car les fabricants de voitures et de batteries développent également leurs activités en amont de la chaîne de création de valeur.

Le rapport complet peut être consulté ici.

Photo : iStock/Cristian Storto Fotografia

énergies renouvelables 2030